Mark Hunt
 

http://www.k-1fightclub.com/fighters_profile/fighter_profile_pic/b_r/mark_hunt_b1.jpg

NOM: Mark Hunt
SURNOM: The Doctor
ASSOCIATION: Liverpool Kickboxing Gym
TAILLE: 178cm
POIDS: 127kg
STYLE: Kickboxing
DATE DE NAISSANCE: 23/03/1974
PAYS: Nouvelle-Zélande
MMA RECORD:  5 / 3 / 0 (win/lose/draw)

BIOGRAPHIE

Mark "Super samoan" Hunt, né le 23 mars 1974 en Nouvelle-Zélande, est un kickboxeur connu pour son endurance et sa légendaire résistance aux coups. Souvent considéré comme indestructible, c'est un encaisseur hors-pair et il a remporté la première place lors d'un vote pour élire le meilleur encaisseur du circuit de kickboxing. Le panel d'expert avait également voté pour son homologue Ray Sefo. Mais Hunt ne sait pas qu'encaisser les coups : il sait les distribuer, et ce d'une terrible manière. Il est connu pour sa puissance brute, fidèle aux combattants samoans, qui lui permit d'infliger de violents KO. Il évolue désormais sur le circuit du combat libre laissant son long passé au K1 derrière lui, tout comme l'a fait Mirko Cro Cop. Il a remporté le tournoi du K-1 WORLD GP en 2001 qui consacre le meilleur kickboxeur de la planète et fut le premier non européen à être ainsi sacré. En MMA, il détient quelques victoires notables comme celles sur Mirko "Cro Cop" Filipović, Wanderlei Silva et Tsuyoshi Kohsaka.

Revenons sur son histoire. Mark Hunt est né dans une grande et modeste famille samoan dans une banlieue difficile du sud d'Auckland, en Nouvelle-Zélande. C'était un enfant en difficulté et n'avait aucune intention de devenir combattant professionnel, jusqu'à ce qu'une altercation tard dans la nuit en dehors d'une discothèque de Auckland change le cours de sa vie. La bagarre n'a pas duré longtemps, Hunt mit KO son adversaire.
Un des videurs à l'en
trée a été tellement impressionné par le KO du jeune homme, qui l'a invité au Sam Marster's Gym à prendre une formation professionnelle. Une quinzaine de jours plus tard, en 1995, à Otahuhu, en Nouvelle-Zélande, Hunt faisait ses débuts professionnels sur le ring et mis KO son adversaire Gary Hart dans le deuxième round. Mark reçu un pack de six bières pour paiement et le videur est devenu son premier entraîneur de muay thai. Plus tard cette année, Mark déménagea à Sydney, en Australie, pour s'entraîner avec Alex Tui. Quelques années plus tard, il s'installe au Liverpool Kickboxing Gym sous la tutelle de son instructeur samoan Hape Nganoroa.

Au début de sa
carrière, Hunt a été utilisé par les promoteurs comme un tremplin pour leurs combattants à venir, acceptant les combats dans de courts délais, jusqu'à un évènement plus officiel et grandiose, abandonnant les habitudes des petits tournois de ses débuts : le tournoi du K-1 Océanie en février 2000. Avec un record de (15-4, dont 3 KO) Hunt entame son premier tournoi de K-1 en tant qu'outsider, loin d'être favori. Mais il remporta le K-1 Océanie en mettant KO "The Coconut Crusher" Aumitagi en quart de finale, Rony Sefo en demi-finale et Phil Fagan en finale. Après cette performance impressionnante, il fut invité au Japon pour les qualifications du K-1. Il perdit son premier combat international par décision unanime contre le français Jérôme Le Banner.

En
2001, Hunt retourne au K-1 en remportant le K-1 Océanie pour la deuxième année consécutive. Après cela, il prit part au K-1 World GP 2001 à Melbourne, où il bat le boxeur japonais Hiromi Amada, avant de subir une défaite par décision unanime face au champion du moment Ernesto Hoost. Toutefois, en raison de son style de combat passionnant Hunt a obtenu une place de remplacement dans le tournoi pour le K-1 World GP 2001 Finals, quand Mirko Filipović dût se retirer en raison d'une blessure.

Il a été tir
é au sort contre Ray Sefo, qui battu Hunt en remportant le match. Ce fut une véritable guerre entre ces deux combattants natifs tout deux de la terre des "All-Black". Après le combat cependant, Sefo souffrait d'une blessure à l'œil ce qui l'empêcha de poursuivre le tournoi, permettant à Hunt de prendre sa place. Hunt infligea alors un TKO à Adam Watt, s'offrant par la même occasion son billet pour le K-1 World Grand Prix Finals au Tokyo Dome.

Au cours des p
réparatifs pour ce K-1 World Grand Prix Finals, Hunt surpris la foule en choisissant Jérôme Le Banner, contre qui il venait de perdre l'année précédente, comme adversaire pour les quarts de finale. Hunt remporte le rematch en mettant KO Le Banner dans le deuxième round et se lance en demi-finales face à Stefan Leko. Hunt mis deux fois Leko au tapis durant le premier round et remporte le combat par décision unanime. Tout semblait fin prêt pour la bataille finale contre le brésilien champion de karaté Kyokushin Francisco Filho. Durant cette finale Hunt bat Filho par décision unanime devenant ainsi le champion du K-1 World Grand Prix 2001.

En 2002, Hunt se
rend à Paris pour combattre Le Banner pour la troisième fois au sein du premier K-1 se déroulant en France, à Bercy, ce qui s'est avéré être une des plus grandes batailles de l'histoire du K-1. Le Banner, combattant devant son public, parvint à mettre au tapis Hunt dans le deuxième round, mais il connu le même sort quelques secondes plus tard. Mais dans les dernières secondes du round, Hunt s'écroula pour la seconde fois, croûlant sous les puissants coups du Français. Durant la pause entre les deux rounds, conscient que leur combattant ne pouvait poursuivre raisonnablement le combat, le coin de Hunt jette l'éponge.

Le 17
décembre 2002, Mark Hunt retourne défendre son titre du K-1 World Grand Prix. En quart de finale, entammant le troisième round alors que son adversaire menne aux points, Mark décoche un terrible crochet droit qui met KO Stefan Leko et accède à la demi-finale de sa carrière contre sa bête noire Jerome Le Banner. Même s'il parvient à envoyer le français au tapis à la fin du troisième round, Hunt perd le combat par décision. Ce sera son dernier combat à un K-1 World Grand Prix.

Hunt débute sa carrière en MMA au sein de la prestigieuse organisation japonnaise du PRIDE Fighting Championships. Son premier combat dans cette discipline ne se fit pas contre n'importe qui puisqu'il affronta Hidehiko Yoshida, médaillé olympique d'or en judo, qui gagna par soumission. Dans son deuxième combat, il fut opposé au lutteur américain Daniel Bobish. Mais le gabari impressionant du lutteur (185cm pour 150kg) n'empêcha pas la machine Hunt de s'enclencher puisque ses talents de frappeurs nés lui offrirent la victoire par TKO. Hunt stupéfia alors le monde du MMA en battant le champion middleweight du PRIDE, Wanderlei Silva. Silva, connu pour sa brutalité et l'utilisation de ses clinch de Muay Thai, fut neutralisé par les frappes lourdes du samoan qui envoya le brésilien au tapis plusieurs fois dans le combat, avant de gagner par décision partagée, critiquée par la suite. En effet, la surprise de Mark Hunt lors de l'annonce du résultat laisse à penser que lui-même s'attendait à ce que la victoire soit attribuée à Wanderlei Silva. Jamais le champion brésilien ne fut balloté dans tout les sens de la sorte et il se défendit très courageusement même si le néo-zélandais lui en a fait voir de toutes les couleurs. Il faut dire que l'écard de poids eu raison du brésilien qui, dit-on, fut changé suite à ce combat qui le marqua. Lors de l'évenement du PRIDE Shockwave 2005, Hunt vainquit Mirko "Cro Cop" Filipović par décision partagée, se vengeant de sa défaite face au croate des années auparavant au K-1. Lors du PRIDE 31: Dreamers, Hunt mis KO le boxeur japonais Yosuke Nishijima dans le troisième round sur une suite de puissants coups de poing.

Le 5 mai 2006, Hunt ouvre
le fameux PRIDE Grand Prix Open-Weight 2006 contre le japonnais Tsuyoshi Kohsaka qu'il bat par TKO au deuxième round. Il fut ensuite confronté au catcheur et lutteur américain Josh Barnett dans le second tour du tournoi qui lui-même parviendra en finale contre Cro Cop. Hunt a été immédiatement emmené au sol par Barnett et finit par perdre sur kimura après seulement environ deux minutes et demie de combat.

Le der
nier combat de MMA en date de Hunt est contre l'actuel n°1 Fedor Emelianenko lors du PRIDE Shockwave 2006. Hunt pose des problèmes debout à Fedor et ce dernier préfère l'emmener au sol. Mais l'incroyable se produit et Hunt réussit à placer une kimura mais l'extrême souplesse du russe permet au combat de ne pas se finir;"> aussi tôt. Malheureusement ;">pour Hunt, Emelianenko comme à son habitude, fut en mesure de retourner la situation et paradoxalement, gagna sur kimura.

Le Président de l'UFC Dana White
aurait déclaré lors d'une conférence de presse en septembre 2007 que Mark Hunt est sous contrat avec l'UFC.


Quelques uns de ses combats :

Cliquez sur un lien ou l'image correspondante pour visionner un combat.

PRIDE GP 2004 - Mark Hunt VS Hidehiko Yoshida (A venir)

Mark Hunt vs. Hidehiko Yoshida

PRIDE 28 - Mark Hunt VS Dan Bobish

Mark Hunt vs. Dan Bobish

PRIDE Shockwave 2004 - Wanderlei Silva VS Mark Hunt

L'image “http://11.img.v4.skyrock.com/11a/pridefr/pics/672842662_small.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

PRIDE Shockwave 2005 - Crocop VS. Mark Hunt

L'image “http://11.img.v4.skyrock.com/11a/pridefr/pics/670287461.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

PRIDE 31 - Mark Hunt VS Yosuke Nishijima

Mark Hunt vs. Yosuke Nishijima

PRIDE GPOW 2006 - Mark Hunt VS Tsuyoshi Kosaka

Mark Hunt vs. Tsuyoshi Kohsaka

PRIDE GPOW 2006 - Mark Hunt VS Josh Barnett

Mark Hunt vs. Josh Barnett

PRIDE 32 - Fedor Emelianenko VS Mark Hunt

Emelianenko Fedor vs. Mark Hunt

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=