Jerôme Le Banner
 

http://8d.img.v4.skyrock.com/8df/scorpion-lefilm/pics/1207662390_small.jpg

NOM: Jérôme Le Banner
SURNOM:  Geronimo
TAILLE: 190cm
POIDS: 122kg
STYLE: Kickboxing
DATE DE NAISSANCE: 26/12/1972
PAYS: France
MMA RECORD:  3 / 1 / 1 (win/lose/draw)

BIOGRAPHIE

Jérôme Le Banner est né le 24 Décemre 1972 au Havre, dans une famille modeste. Son père est chauffeur routier et accessoirement boxeur semi professionnel, sa mère est manutentionnaire. Le jeune Jérôme commence sa pratique des arts martiaux par le judo dès l'age de 6 ans. Il y montre déjà un grand potentiel, mais un différend opposant son père à des juges lors d'une compétition met fin prématurément à la carrière de Jérôme dans ce sport.

Jérôme a 14 ans lorsqu'il découvre un film et un acteur qui auront une influence considérable sur sa vie; c'est en effet le visionnage de La Fureur de vaincre de Bruce Lee qui poussera Jérôme à s'inscrire au karaté afin de suivre les pas de celui qui est devenu son modèle. Le jeune Le Banner dévore les ouvrages dédiés à Bruce Lee et va même jusqu'à adopter la garde inversé typique du Jeet Kune do, l'art martial inventé par le Petit Dragon. Jérôme garde aujourd'hui encore la particularité d'être un droitier naturel boxant comme un gaucher.

L'autre grande influence de Jérôme, c'est bien évidemment son père. Surnommé le Taureau de Normandie, c'est un boxeur redouté aussi bien sur le ring qu'en dehors. Comme tous les fils Jérôme rêve de suivre les traces de son père, il veut boxer, mais sa mère s'y oppose fermement, voulant protéger son enfant des stigmates couvrant le visage de son mari après ses combats. Jérôme n'aura pas d'autre choix que d'attendre sa majorité pour s'inscrire dans un club de full contact.

C'est donc à 18 ans que Le Banner démarre véritablement sa carrière de boxeur sous l'égide de René Pollet. Les débuts sont hésitants, mais très vite Jérôme prend ses marques et commence à faire parler de lui. Il devient champion de France de full contact catégorie poids lourd, puis décroche le titre de champion d'Europe ISKA en battant Stéphane Réveillon avant de réaliser son fait d'arme en remportant le titre intercontinental contre Mike Bernardo au Cap à une époque ou le Sud Africain est redouté de tous. Nous sommes en 1995, Le Banner possède alors un palmarès de 22 victoires dont 19 obtenues par ko, et sa carrière va bientôt prendre un tournant décisif.

C'est en effet en Mai de cette même année que Le Banner est invité à participer au K-1, grand tournoi japonais réservé aux poids lourds, destiné à désigner le meilleur pratiquant de boxe pieds/poings du monde. Après s'être préparé avec Robert Rite, entraîneur de muay thai, Jérôme fait une entrée fracassante dans le circuit K-1 en mettant ko dans la même soirée la star japonaise Masaaki Satake et Mike Bernardo. Il s'incline en finale face à Aerts, mais la machine est lancée: Le Banner a fait ses premiers pas dans un monde auquel il donnera en partie ses lettres de noblesse.

10 ans plus tard Jérôme Le Banner est considéré comme la star mondiale du K-1 et du kickboxing en général, et jouit d'une immense popularité au Japon qui est maintenant son pays d'adoption. Il est devenu le père d'une petite fille appelée Victoria, il a battu les plus grands noms de la discipline, pourtant il lui reste encore de nombreux défis à relever et de nombreux combats à livrer. Après une grave blessure l'ayant éloigné des rings pendant presque 2 ans, Le Banner est de retour, bien décidé à rattraper le temps perdu et à enfin décrocher le seul titre qui manque à sa carrière exceptionnelle: la ceinture du champion du K-1.

Le 31 décembre 2001, Jérôme fait ses premiers dans le MMA où il perd par soumission à cause de son manque d'expérience au sol puisqu'il débarque tout droit du K-1. Il n'arrête pas pour autant son parcours initiatique en MMA et toujours en parallèle du K-1, il continuera à combattre en MMA à quelques occasions.

Fin 2004, il livre un combat éprouvant contre le spectaculaire Bob Sapp dans des règles un peu spéciales : le 1er et 3ème round en K-1 (en pied-poings), le 2ème et 4ème round en MMA, si il n'y pas de KO ou TKO alors le match nul est déclaré, ce qui fut le cas.

A partir de 2005, Geronimo fait 3 combats au Hero's (l'organisation MMA du K-1) qu'il remportera tous par KO !

Il attaque l' année 2006 par un combat de MMA et assome Ambriz dans le premier round, il s'impose ainsi petit à petit dans le monde du MMA.

En cette année 2007, Jérôme Le Banner fait son comeback en participant à l'évenement de l'année en terme de K-1: le traditionnel K1 Grand Prix 2007. Jérôme attaque ce premier combat du GP en stratège face au géant coréen Choi (2m18 pour 167kg) en gardant ses distances et en lancant des attaques éclairs, notamment dans ce fameux 3ème round ! Stratégie payante puisqu' Hong Man fini le combat en titubant et victoire logique de JLB.

Il atteint ainsi les demi-finales où il rencontre de nouveau le champion sortant Semmy Schilt (Hollande- 2m11 pour 135kg), il attaque le champion sortant durant tout le premier round mais se blesse malheureusement au genou droit juste avant la fin du 1er round. Mais il décide quand même de continuer et se lance dans le second round en titubant mais sa santé passant avant tout, le coin décide de jeter l'éponge.

Il faut savoir que Jérôme a subit une méniscectomie et une ligamentoplastie du croisé antérieur du genou droit il y a tout juste 8 mois, sa qualification de Septembre (par KO au premier round) ainsi que sa participation à ce GP tenaient du miracle! En effet leslais normaux de récupération pour les athlètes professionnels dans ce type d'intervention chirurgicale est de 6 mois pour la reprise de l'entraînement est de 9 mois pour la compétition!

La blessure de ce samedi n'est heureusement pas si grave cette fois ci, c'est une conséquence de la fragilité du genou et Jérôme reprendra l'entraînement à 100% très bientôt!

Tout les combattants et entraîneurs du K1 ont été impressionné par le come back et la performance de Jérôme samedi dernier. Il a de plus remporté les 2 awards de l'événement : mei;">lleur combattant (MVP;">) et meilleur combat (son 1/4 de final). Le K1 GP était retransmis dans 150 pays, cela vous donne une idée sur l'ampleur de l'exposition dont Jérôme bénéficie.

Géronimo semble cette fois de retour pour de bon !

Quelques uns de ses combats :

 Cliquez sur un lien ou l'image correspondante pour visionner un combat.

PRIDE "K1 vs. Inoki" - Jerome Lebanner vs Tadao Yasuda 

  L'image “http://limelight-112.static.dailymotion.com/dyn/preview/160x120/678112.jpg?20060917160516” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

K-1 - Premium 2004 Dynamite!! - Lebanner VS Bob Sapp

http://limelight-917.static.dailymotion.com/dyn/preview/160x120/537917.jpg

K-1 Hero's 1 - Le Banner Vs Yoshihiro Akiyama

http://limelight-249.static.dailymotion.com/dyn/preview/160x120/408249.jpg

K-1 Premium 2005 Dynamite!! - Le Banner VS Alan Karaev

http://limelight-630.static.dailymotion.com/dyn/preview/160x120/2121630.jpg

Hero's 4 - Lebanner VS Ambriz

L'image “http://limelight-324.static.dailymotion.com/dyn/preview/160x120/2106324.jpg?20070219225440” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

 

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=